Frédéric Soulu à la journée d’étude AmateurS, le 23 septembre

Frédéric Soulu fera un exposé intitulé « Le ‘panorama météorologique’ de Charles Bulard (1825-1905) : savoir-faire amateur et administration coloniale de l’Algérie » dans le cadre de la journée d’étude organisée par l’ANR AmateurS, à la MSH de Nancy, le 23 septembre.

Conférence de Nicolas Pouvreau dans le cadre de La Mer XXL

Nicolas Pouvreau fera une conférence intitulée “Le niveau de la mer, indicateur du changement climatique, mesuré depuis 3 siècles en France. Un travail entre Histoire et Science” dans le cadre des animations de l’université de Nantes pour La Mer XXL, le 5 juillet à 15h.

Tout au long de Mer XXL (du 29 juin au 10 juillet), la frise de 4 m de long présentant l’évolution du niveau de la mer à Brest depuis 300 ans sera exposée sur le stand de l’université.

Un nouveau focus sur le site des PV du BdL

Illustration 1 – Pose du câble électrique destiné à relier l’Europe à l’Amérique (Source: gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

Un nouveau focus de Frédéric Soulu, intitulé “Le Bureau des longitudes et le développement du télégraphe électrique” est disponible sur le site des PV du BdL.

Séminaire “L’instrument scientifique : objet de recherche et de valorisation” à Nancy le 6 juin

Le séminaire aura lieu à Nancy, sur le Campus Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Lorraine, place Godefroy de Bouillon, bâtiment G, salle G04, rez-de-chaussée.

Entrée libre, dans la limite des places disponibles. Le séminaire pourra être suivi en direct sur internet (pour plus de détails, écrire à Martina Schiavon).

L’histoire du Bureau des longitudes et de l’instrumentation scientifique sont intimement liées. Lors de sa création en 1795, le Bureau des longitudes est institué dépositaire de « tous les instruments d’Astronomie » de la Nation. Il est chargé de vérifier les instruments de la Marine et diffuse, en France comme à l’étranger, des instruments reposant sur l’usage du système métrique. Par la suite, alors qu’il couvre désormais un large spectre de disciplines scientifiques (dont la géodésie et les sciences de la Terre), le Bureau des longitudes jouera un rôle essentiel dans la conception et la réalisation d’une vaste gamme d’instruments scientifiques, en s’appuyant sur la collaboration de membres appartenant aux armes savantes et « artistes ». Ainsi, les procès-verbaux du Bureau des longitudes (http://bdl.ahp-numerique.fr/) témoignent, et sur la longue durée, de formes diverses d’investissement dans la conception, la fabrication, le test, la diffusion, etc. d’une grande variété d’instruments scientifiques.

Lors de cette rencontre d’une demi-journée, nous nous proposons d’interroger la définition d’instrument sur la longue durée. Notre propos est double. D’une part, il s’agira de questionner l’histoire d’un « objet » en relation à la richesse des procès-verbaux du Bureau des longitudes : comprendre les difficultés de conception ; identifier les constructeurs ; leur associer les lieux et usages ainsi que les améliorations et/ou adaptations conçues par des acteur.s et/ou de communautés variés ; étudier les réseaux de diffusion en France et à l’étranger, les enjeux de concurrence et de rivalités, etc. D’autre part, nous réfléchirons aux diverses manières de valoriser un patrimoine instrumental en prenant en compte en particulier la réalisation d’un tableau d’instruments scientifiques (ceux qui sont cités dans les procès-verbaux du Bureau des longitudes) et, plus généralement, la numérisation 3D.

PROGRAMME :

14h00 – 14h45 : Thierry Bonnot (CNRS/IRIS), « La biographie d’objets : études de cas, méthodes et cadre théorique » 

15h00 – 15h45 : Frédéric Soulu (Archives Henri Poincaré – PReST), « Les instruments scientifiques au Bureau des longitudes : enjeux et difficultés de la création d’une base de données »

16h00 – 16h45 : Loïc Jeanson (Centre François Viète) avec la participation d’Amandine Bérard (Centre François Viète), « Modélisation numériques des cercles méridiens, exemples d’exploration et d’exploitation »

17h – 17h30 : Discussion animée par Jean Davoigneau (Mission de l’inventaire général du patrimoine culturel – ministère de la Culture)

Un colloque sur José Monteiro da Rocha

Fernando B. Figueiredo organise un colloque sur José Monteiro da Rocha les 30 mai et 1er juin prochains. Guy Boistel y fera une communication intitulée “The birth of a scientific astronomical navigation for seafarers in the Eighteenth-Century, in England, France and Portugal, from 1714 to 1804”. Toutes les informations sont disponibles sur le site du colloque.

Vient de paraître : “Les relations scientifiques de Condorcet avec les provinces françaises”



Guy Boistel y signe un article intitulé “Condorcet dans le contexte de l’affiliation des Académies royales de marine à Brest et des sciences à Paris, 1771-1776”.

Il est possible de consulter un important choix de pages et de commander l’ouvrage à l’adresse suivante : https://c18.net/18/p.php?nom=p_cdtp

Un nouveau focus sur le site des pv du Bdl

Tableau de Didier et Guiaud, Musée Carnavalet, Wikimedia Commons

Un nouveau focus de Colette Le Lay, intitulé “Quelques traces de la guerre franco-prussienne de 1870 dans les procès-verbaux” est disponible sur le site des procès-verbaux du Bureau des longitudes.

Frédéric Soulu au séminaire d’histoire des sciences mathématiques de Jussieu, le 13 février 2019

Frédéric Soulu interviendra au séminaire d’histoire des sciences mathématiques de l’Institut de mathématiques de Jussieu, le 13 février 2019 à 11h, pour une communication autour de la météorologie dans la Régence d’Alger.

Un nouveau focus sur le site des PV du Bureau des longitudes

Un nouveau focus de Guy Boistel intitulé “Les calculateurs de la Connaissance des temps et leurs rémunérations (première moitié du XIXe siècle” est disponible sur le site des PV du Bureau des longitudes.